Toutes nos prestations

PRIMUS PAIE - Nouvelles dépenses déductibles de la contribution AGEFIPH

PRIMUS PAIE - Nouvelles dépenses déductibles de la contribution AGEFIPH
(Décret 2016-1192 du 1er septembre 2016). Les entreprises d’au moins 20salariés peuvent s’acquitter de leur obligation d’emploi de travailleurs handicapés en appliquant un accord de branche en faveur de ces travailleurs.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Fortes chaleurs : l'employeur peut-il imposer une tenue vestimentaire au nom de la sécurité ?

PRIMUS PAIE - Fortes chaleurs : l'employeur peut-il imposer une tenue vestimentaire au nom de la sécurité ?
En période estivale, certains salariés sont tentés de travailler en short et tongs ou de se mettre torse nu. L’employeur peut-il le leur interdire pour des raisons d’hygiène ou de sécurité ? Chaque salarié peut en principe se vêtir comme il l’entend.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Nos solutions paie

PRIMUS PAIE - Nos solutions paie
Améliorer l'efficacité de la gestion administrative
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Temps d'habillage et de déshabillage : quand l'indemniser

PRIMUS PAIE - Temps d'habillage et de déshabillage : quand l'indemniser
L’indemnisation du temps d’habillage et de déshabillage fait régulièrement l’objet de discussions entre employeurs et salarié. La Cour de cassation vient de donner une nouvelle illustration avec les chaussures de sécurité et vêtements de travail.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Hausse de la gratification des stagiaires

PRIMUS PAIE - Hausse de la gratification des stagiaires
Hausse de la gratification des stagiaires par un passage progressif de 12.5% à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2015

PRIMUS PAIE - Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2015
Limitation de la durée des contrôles URSSAF
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Inaptitude : doit-on nécessairement proposer au salarié inapte les offres de reclassement par écrit ?

PRIMUS PAIE - Inaptitude : doit-on nécessairement proposer au salarié inapte les offres de reclassement par écrit ?
Lorsqu’un salarié est déclaré inapte par le médecin du travail à reprendre l'emploi qu'il occupait précédemment, l’employeur demeure tenu de lui proposer un autre emploi approprié à ses capacités (Code du travail, art. L. 1226-2 et L. 1226-10).
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - LES ETAPES DE L'AUDIT SOCIAL

PRIMUS PAIE - LES ETAPES DE L'AUDIT SOCIAL
Grâce à une méthodologie éprouvée, nos consultants vous aident à éliminer vos surimpositions et à optimiser le montant de votre masse salariale.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Crédit d'impôt Recherche

PRIMUS PAIE - Crédit d'impôt Recherche
L'intéressement et la participation légale des salariés aux résultats de l'entreprise entrent dans l'assiette du crédit d'impôt recherche.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - AUDIT DES CHARGES SOCIALES

PRIMUS PAIE - AUDIT DES CHARGES SOCIALES
Audit, réduction des coûts, conseils et solutions.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Peut-on rompre un contrat à durée déterminée (CDD) pour faute grave ?

PRIMUS PAIE - Peut-on rompre un contrat à durée déterminée (CDD) pour faute grave ?
Pour être considérée comme grave, la faute doit être d’une importance telle qu’elle rend impossible le maintien du salarié dans l’entreprise, et ce, même pendant la durée de son préavis. La gravité est appréciée au cas par cas. Un même comportement peut être considéré, selon les circonstances, les personnes, etc., comme une faute simple ou une faute grave.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Ordonnances MACRON, le point sur ce qui change pour les conventions collectives

PRIMUS PAIE - Ordonnances MACRON, le point sur ce qui change pour les conventions collectives
Dans de nombreux domaines, l’accord d’entreprise prime maintenant sur l’accord de branche. Pour autant, le Gouvernement souhaite confier la négociation de certains sujets aux branches. Désormais, les branches ont donc leur mot à dire sur certains sujets, à condition qu’il s’agisse de conventions ou d’accords étendus.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Ordonnances sur la réforme du Code du travail : ce qui intéresse le BTP

PRIMUS PAIE - Ordonnances sur la réforme du Code du travail : ce qui intéresse le BTP
Indemnité de licenciement sans cause réelle et sérieuse Le barème référentiel obligatoire d’indemnisation des licenciements sans cause réelle et sérieuse est confirmé. En cas de refus de réintégration, le juge octroierait au salarié une indemnité en fonction de ce barème dont les montants minimaux et maximaux seraient fixés en fonction de l’ancienneté du salarié et de l’effectif de l’entreprise.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2017

PRIMUS PAIE - Revalorisation du SMIC au 1er janvier 2017
Le smic horaire est porté de 9,67€ à 9,76€ au 1er janvier 2017 soit une revalorisation de 0,93%.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Respect des heures de sortie arrêt de travail pour maladie

PRIMUS PAIE - Respect des heures de sortie arrêt de travail pour maladie
Le salarié en arrêt de travail pour maladie doit respecter les heures de sortie autorisées par son médecin.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Contrat à durée déterminée et accident de travail

PRIMUS PAIE - Contrat à durée déterminée et accident de travail
Lorsqu'un salarié en CDD est victime d'un accident du travail, le contrat prend fin au terme initialement prévu.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - Conventions collectives : ce que devraient changer les ordonnances réformant le Code du travail par les branches

PRIMUS PAIE - Conventions collectives : ce que devraient changer les ordonnances réformant le Code du travail par les branches
Premier grand changement à venir, et non des moindres : une remise à plat totale de l’articulation entre l’accord de branche et l’accord d’entreprise.
Contactez-nous En savoir plus

PRIMUS PAIE - La loi travail (Loi El Khomry) jours de congés supplémentaires pour le décès d'un proche

PRIMUS PAIE - La loi travail (Loi El Khomry) jours de congés supplémentaires pour le décès d'un proche
Durée minimale : 2 jours pour tous les décès de proches, quel que soit le lien de parenté entre la personne décédée et le salarié. Par accord collectif, l’employeur et les représentants des salariés peuvent allonger cette durée.
Contactez-nous En savoir plus